Monde

Ghaza trahie par la communauté internationale

  •    "La communauté internationale a trahi la population de Ghaza en ne parvenant pas à traduire ses paroles en actes pour mettre un terme au blocus de Ghaza qui empêche la reconstruction", déclarent ces ONG avant l’anniversaire du début de l’opération militaire israélienne.
  •  
  •    "Les autorités israéliennes n’ont autorisé que l’entrée de 41 camions de matériaux de construction dans Ghaza depuis la fin de l’offensive à la mi-janvier", assurent ces organisations, parmi lesquelles figurent Amnesty International France, Oxfam France et une coalition d’ONG néerlandaises.
  •  
  •    Et ce "alors qu’il en faudrait des milliers pour réparer les dommages causés aux maisons, aux infrastructures civiles, aux services publics, aux fermes et aux entreprises", poursuivent-elles.
  •  
  •    Il est souligné dans ce rapport qu’il est "interdit à la population civile, ainsi qu’aux Nations Unies et aux ONG, d’importer des matériaux comme le ciment ou le verre, mis à part dans un très petit nombre de cas". 
  •  
  •    Les mêmes sources déplorent le fait que le blocus ait "également conduit à de fréquentes coupures d’électricité, de gaz et d’eau, avec des conséquences désastreuses sur la vie quotidienne et la santé publique". 
  •  
  •    Le blocus, commencé en juin 2007, "a fortement aggravé la pauvreté, contribuant à rendre 80% de la population dépendante de l’aide" internationale, ajoutent-elles.
  •  
  •    Elles demandent notamment aux ministres des Affaires étrangères européens et au nouveau Haut Représentant de l’Union européenne pour les Affaires étrangères, Catherine Ashton, "de visiter Ghaza et de se rendre compte par eux-mêmes de l’impact du blocus sur la population". 
  •  
  •    Quelque 1.400 Palestiniens et 13 Israéliens ont été tués lors de l’offensive aérienne et terrestre menée par Israël du 27 décembre 2008 au 18 janvier 2009 contre le mouvement Hamas dans la bande de Ghaza, qu’il contrôle depuis juin 2007.
  •  
  •    
  • Ennaharonline/ AFP 

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!