En direct

Gherdaïa : 10 blessés dans de nouvelles violences

   Des échauffourées entre groupes de jeunes ont éclaté dans la nuit de dimanche à lundi dans des quartiers de Berriane, à 45 km au nord de la ville de Ghardaïa, pendant des célébrations de la victoire de l’Algérie contre la Corée du Sud lors du Mondial de football, a précisé l’agence.

   Ces échauffourées ont été suivies d’actes de vandalisme dans plusieurs quartiers de Berriane, où des bâtiments publics ont été incendiés, selon la même source.

   La victoire de l’Algérie dimanche soir face à la Corée du Sud (4-2), à Porto Alegre au Brésil, a donné lieu à plusieurs scènes de célébrations à travers le pays.

   "Profitant de cet événement sportif, des cortèges de jeunes de Berriane ont tenté de mettre le trouble et régler des comptes ou de voler", a déclaré un notable témoin des incidents, cité par l’agence de presse APS.

   Les forces anti-émeute ont fait usage de bombes lacrymogènes pour disperser les groupes de jeunes qui se lançaient des pierres et d’autres projectiles, selon la meme source.

   Située aux portes du Sahara, à 600 km au sud d’Alger, Ghardaïa et sa région vivent depuis plusieurs mois au rythme d’affrontements entre les communautés mozabites (berbères) et chaâmbas (arabes).

   Entre décembre et avril, les heurts ont fait six morts parmi les Mozabites, trois parmi les Chaâmbas et plus de 400 blessés. Des centaines de maisons et de magasins ont été pillés puis incendiés.

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!