En direct

Gilles Manceron: la décolonisation des esprits d’abord

  • Au cours d’une conférence intitulée "la reconnaissance des crimes coloniaux, la France à la croisée des chemins", ce spécialiste du colonialisme français, également rédacteur en chef de la revue des droits de l’homme, en France, a affirmé qu’il "n’y a pas lieu de s’attendre à de grands procès. »
  •  
  • Ennaharonline/ aps

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!