Economie

Le gouvernement veut faciliter la création des start-up

Algérie – Il n’est jamais trop tard pour bien faire. Le gouvernement veut accélérer la création des start-up spécialées dans le domaine des technologies de l’information et la communication (TIC).

Ce mercredi, le ministre du Commerce a annoncé une bonne nouvelle pour les investisseurs dans ce domaines. Il n’est, en effet, plus nécessaire de disposer d’un local pour lancer sa petite entreprise spécialisée dans les TIC.

« Il est possible à l’investisseur, notamment les entreprises nouvellement créées et spécialisées dans les TIC, de s’inscrire au registre du commerce sans l’obligation de fournir un justificatif de local », précise un communiqué du ministère du Commerce.

A ce titre, le ministère précise qu’il est possible, pour les personnes physiques, de choisir une domiciliation dans leur lieu de résidence jusqu’à la création du projet.

Quant aux personnes morales, elles peuvent indiquer cette domiciliation de plusieurs manières, que ce soit chez un commissaire aux comptes, un expert comptable, un avocat, un notaire ou le représentant légal de l’entreprise.

La période de cette domiciliation durera, cependant, deux ans avec la possibilité de la renouveler une fois.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close