Monde

Grèce: la droite pour un renforcement de la frontière face à l'immigration

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

La Grèce doit renforcer sa frontière face à l’afflux sans précédent de migrants arrivant sur ses côtes, a déclaré mardi le chef du parti de droite, que les élections de ce mois pourraient ramener au pouvoir.

   “Concernant les migrants, les frontières doivent être mieux protégées et la Grèce ne devrait pas envoyer le message ici c’est bon, venez”, a déclaré le leader du parti Nouvelle-Démocratie (ND) Evangelos Meïmarakis lors d’une interview télévisée. “Chaque personne qui arrive ici envoie ce message à ceux qui attendent”, a poursuivi M. Meïmarakis sur la chaîne de télévision Star, estimant qu’actuellement plus d’un million de migrants et de réfugiés se trouvaient sur la côte turque, face aux îles grecques de la mer Egée.

   Plus de 230.000 migrants ont atteint les côtes grecques cette année, la plupart originaires de la Syrie ravagée par la guerre, mais aussi d’Afghanistan, du Pakistan et d’autres pays pauvres. Les autorités grecques ont été débordées par cet afflux et en l’absence de structures d’accueil suffisantes, beaucoup de familles de réfugiés et de migrants ont dormi dehors, sans accès aux soins médicaux et dans des conditions sanitaires précaires pendant des semaines.

   Le ministre grec délégué à la Politique migratoire, Iannis Mouzalas a indiqué lundi que l’île de Lesbos était au bord de l’explosion, avec plus de 15.000 réfugiés principalement syriens qui attendaient de pouvoir embarquer sur un ferry pour Athènes.
A quinze jours des élections législatives anticipées en Grèce, le parti de droite est au coude à coude avec le parti de gauche radicale Syriza d’Alexis Tsipras.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

commentaires

commentaires

Tags
Voir plus

Mokrane

0552 46 52 85

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *