SociétéAlgérie

Grève du Cnapeste: Un imam pour sauver Benghabrit

Algérie – L’aspect religieux est décidément partie intégrante et inébranlable dans la sphère politique et arrive même à influencer des décisions gouvernementales.

Après l’épisode Chakib Khelil qui s’est racheté une légitimité dans les zaouïas, c’est au tour de la ministre de l’Education nationale, Nouria Benghabrit, d’adopter une initiative émanant d’un imam pour endiguer un mouvement de grève qui ne cesse de s’amplifier.

En effet, la ministre de l’Education vient de donner son approbation pour une initiative proposée par l’imam Cheikh Ali Aya et un avocat connu des médias Nadjib Bitam. Cette initiative consiste à ce que le Cnapeste, qui a entamé une grève nationale illimitée, et la tutelle fassent des concessions.

Dans le cadre de cette initiative, le ministère doit fixer un calendrier pour la prise en charge des revendications du Cnapeste. Ce dernier exige, à son tour, un dialogue direct avec Nouria Benghabrit.

 

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!