En direct

Grève du secteur de l’éducation : l’UNAPE rejette toute manipulation visant le sort des élèves

L’Union nationale des associations des parents d’élèves (UNAPE) a exprimé "son rejet catégorique" de "toute manipulation" visant le sort des élèves, en référence aux grèves touchant le secteur de l’éducation, appelant à "placer l’intérêt de l’élève au-dessus de toute autre considération".Dans un communiqué rendu public dimanche, l’UNAPE a exprimé "son profond regret et son rejet catégorique de toute manipulation visant le sort des élèves pour des intérêts personnels et des calculs politiciens ou pour des règlements de comptes entre les différentes parties qui appellent aux grèves dans le secteur de l’éducation".Dans ce cadre, l’Union appelle toutes les parties concernées à "faire preuve de patriotisme et de mettre l’intérêt de l’élève et l’intérêt général au-dessus de toute autre considération en œuvrant au règlement des conflits à travers le dialogue et le recours, si nécessaire , à la justice et aux autorités suprêmes du pays".
L’UNAPE exprime "en toute conviction" son appui aux revendications "légitimes" des travailleurs du secteur de l’éducation estimant qu’elles "visent à servir l’intérêt de l’élève et à améliorer la performance du secteur".Selon l’Union, l’étape actuelle est "importante et sensible", étant la période des examens blancs en prévision d’examens décisifs pour les élèves".Dans ce contexte, l’UNAPE a précisé que "la plupart des revendications ont été satisfaites par le ministère de tutelle et il ne reste que quelques revendications qui seront traitées à travers un dialogue responsable et serein loin de toute menace et chantage en utilisant les élèves dans un conflit interne et à des objectifs inexpliqués".

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close