En direct

Grève illimitée des paramédicaux malgré les promesses du ministre

  •    Les arrêts de travail de quelque 100.000 membres que compte cette profession "ont commencé et durent d’une demi-heure à une heure dans chaque service ou polyclinique et dureront jusqu’à satisfaction des revendications", a déclaré le secrétaire général du SAP Lounès Ghachi par téléphone à l’AFP.
  •  
  •    Le personnel paramédical, qui avait déjà observé une grève de deux jours les 1er et 2 février, suivie à près de 90% selon le syndicat, réclame notamment la promulgation de son statut particulier, prévoyant une revalorisation des salaires. Il veut également la réinsertion de six camarades "suspendus pour être des syndicalistes", selon M. Ghachi.
  •  
  •    Des discussions ont eu lieu dimanche entre le SAP et le ministère de la Santé. Le ministre de tutelle Djamel Ould Abbès a assuré lundi que "les préoccupations" du personnel paramédical avaient été "officiellement prises en charge".
  •  
  •    M. Ghachi a répondu mardi qu’il ne "croyait pas le ministre et que la SAP voulait des engagements écrits".
  •  
  •    L’Algérie compte 300 hôpitaux généraux, 14 centres hospitalo-universitaires (CHU) et 1.200 polycliniques.
  •    
  • Ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!