En direct

Grippe porcine : La campagne de vaccination sera lancée avant la fin de l’année

  • "La campagne de vaccination contre la grippe porcine sera entamée bien avant la fin de l’année en cours et reste tributaire des tests et des analyses finaux confiés à des laboratoires nationaux de renom", a-t-il précisé.
  •  
  • Dans une déclaration à la presse, en marge d’une visite de travail dans la wilaya de Médéa, le ministre a rappelé que des échantillons du premier lot de vaccin contre la grippe A/H1N1, réceptionné par l’Algérie, estimé à 713 mille doses, sont en cours d’analyse au niveau de trois laboratoires spécialisés, en l’occurrence l’institut Pasteur, le laboratoire de toxicologie d’Alger et le laboratoire de contrôle des produits pharmaceutiques, ajoutant que "les résultats de ces tests seront connus dans les tout prochains jours".
  • M. Barkat a indiqué que son département "s’est refusé de forcer la main aux responsables des laboratoires, conscient de la délicatesse de la mission dont ils ont été investis, pour éviter d’agir dans la précipitation".
  •  
  • "L’intérêt que nous portons à la santé du citoyen nous commande d’être vigilants et de ne pas sacrifier aux règles de contrôle sanitaire nécessaire dans ce type de situation", a-t-il affirmé, assurant que toutes les dispositions humaines et matérielles ont été déjà prises et que les quantités indispensables de vaccins seront livrées aux différents structures sanitaires, au fur et à mesure de l’arrivée des lots commandés, évalués à 20 millions de doses".
  •  
  • Interrogé sur les risques que présenterait ce vaccin, le ministre a tenu à apporter un "démenti catégorique" sur ces "prétendus" risques, affirmant qu’il sera le premier à être vacciné et à donner ainsi la "preuve qu’il n’y a aucun risque sur la santé du citoyen".
  •  
  • M.Barkat avait visité, auparavant, le nouveau bloc chirurgical de l’hôpital "Mohamed Boudiaf" de Médéa, le projet de l’annexe de l’institut Pasteur, implanté au nouveau pole urbain de la ville, ainsi que des structures sanitaires, déjà réceptionnées ou en cours de construction, à Berrouaghia, MÆfatha et Boughezoul.
  •  
  • Ennaharonline/ APS
  •  

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *