En direct

Guenaïzia : « les fusils de chasse ne seront pas restitués à leurs propriétaires »

  • D’après le ministre délégué auprès du ministre de la défense nationale, le général Abdelmalek Guenaïzia, la restitution des fusils de chasse ne touchera que les citoyens incorporés dans les groupes d’autodéfense, comme c’est le cas pour les citoyens volontaires des groupes d’autodéfense.
  • La décision du ministère de la défense nationale, dont Ennahar détient une copie, intervient suite à une correspondance du mouvement Ennahda datée du 02 février 2010, numéro 79, relative à une requête des citoyens de la commune d’Elazizia, dans la wilaya de Médéa, sollicitant la récupération de leurs armes.
  • Dans leur requête, déposée par le mouvement Ennahda, les citoyens de cette Commune demandent l’intervention des autorités publiques pour la récupération de leurs fusils de chasse, saisis pendant la décennie noire du terrorisme. Mais avec la recrudescence de la violence et du crime organisé, les agriculteurs de cette région réclament leurs armes pour se défendre et défendre leurs biens, notamment avec le phénomène de vol de bétail qui prend de l’ampleur ces derniers temps.
  • Les propriétaires de ces armes, habitants des régions isolées, avaient contacté les autorités sécuritaires dans différentes wilayas du pays pour réclamer la restitution de leurs armes. Dans ce sens, le député Hedibi a déclaré que dans le cas où ces armes ne seraient pas rendues à leurs propriétaires l’état devrait dédommager ces derniers.
  • Le nombre d’armes distribuées sur les éléments d’autodéfense est estimé entre 160 et 200.000 pièces d’armes dont des fusils de chasse.
  •  
  • Ennahar/ Dalila B.
  •  

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close