Monde

Habib Essid: "des pillards et des extrémistes veulent déstabiliser la Tunisie"

TUNIS- Le chef du gouvernement tunisien a indiqué, samedi soir, que les parties qui se cachent derrière les récents troubles dans le pays sont des pillards et des extrémistes qui veulent déstabiliser la Tunisie.

Dans une interview diffusée sur les chaines Watania et Nessma TV, le chef du gouvernement tunisien Habib Essid accuse des parties extrémistes de vouloir déstabiliser la Tunisie, en références aux troubles que connait le pays ces derniers jours, a indiqué l’agence APS.

« Les parties qui se cachent derrière les récents troubles dans le pays sont de deux sortes, l’une n’est pas politisée mais profite de ces agitations pour piller et l’autre est composée de partis extrémistes et de ceux qui appellent à des élections anticipées, » a précisé le chef du gouvernement tunisien.

Le chef du gouvernement tunisien a souligné qu’il faut respecter la volonté du peuple dans le choix de ses gouvernants, ajoutant que les prochaines élections municipales permettront de connaître le poids réel de chaque formation politique.

Il a, par ailleurs, expliqué que « le couvre-feu est une mesure préventive », qualifiant les derniers événements de « tremblement de terre dont les répliques continuent à se faire sentir. »

« Le terrorisme exploite ces situations pour ressurgir », a-t-il averti.

Les revendications pour l’emploi et le développement sont légitimes tant qu’elles demeurent pacifiques, a fait remarquer M. Essid, signalant que la consigne à l’armée et aux forces de l’ordre était d’agir avec ces protestations de manière mesurée.(APS)

 

 

 

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close