En directAlgérie

Haddad dans la tourmente

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

On dirait que le vent tourne pour le patron des patrons !

Il a longtemps dominé le BTP en Algérie avec son groupe ETRHB, jouissant d’avantages et du favoritisme de l’ère Abdelmalek Sellal. Ali Haddad, président du Forum des chefs d’entreprise (FCE) et patron du groupe hyponyme, a été mis en demeure dans plusieurs projets de construction restés à l’arrêt.
Au moins deux mises en demeure ont paru hier, dimanche 16 juillet, dans la presse nationale.
En effet, l’ETRHB Haddad a été mis en demeure dans le marché n° VOB 2.00.5.5.019.10 M, relatif aux “travaux de réalisation de la nouvelle ligne ferroviaire à voie unique Relizane/Tiaret/Tissemsilt (185 km)”. Le marché est d’un montant de plus de 102 milliards de dinars et l’ETRHB devait entamer les travaux en date du 25/01/2011, après versement d’un montant de 27,39 millions de dinars.
Il a été ainsi donné un délai de 60 jours à Haddad pour “relancer et/ou lancer les travaux non entamés sans motif valable, renforcer le chantier en moyens humains et matériels, approvisionner le chantier en matériaux et respecter les engagement contractuels en général”.
Si le patron des patrons passe ce délai, “le maître de l’ouvrage se réserve le droit de prendre les mesures coercitives prévues par la réglementation en vigueur, notamment la résiliation aux torts exclusifs du titulaire du marché”.
Le deuxième marché pour lequel le Groupe ETRHB a été mis en demeure est celui de la réalisation de “la rocade côtière entre Marsa Ben M’hidi et Ghazaouet”. Ce projet de réhabilitation du chemin de wilaya 108 sur 20 km est d’un montant dépassant les 952 millions de dinars, dont près de la moitié, soit 451 millions, a été versée à Haddad.
Le groupe de Haddad devait entamer les travaux le 16 avril 2013, il a été ainsi mis en demeure dans un délai de 60 jours.
La perte des avantages d’Ali Haddad était prévisible, notamment après le départ de deux de ses alliés au Gouvernement, l’ex-Premier ministre Abdelmalek Sellal et l’ex-ministre de l’Industrie et des mines Abdeslam Bouchouareb.

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

commentaires

commentaires

Tags
Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *