En direct

Hadj avec paiement par tranche pour les plus démunis

  • Cette banque sera mise au service des algériens « pauvres », seules les agences de voyage professionnelles seront autorisés à organiser le Hadj et de la Omra, et ce, afin d’éviter les problèmes qui surviennent chaque année.
  • Selon une source proche du ministère des affaires religieuses et des wakfs, hier, dans une déclaration à Ennahar, une réunion du conseil administratif a été organisée au courant de la semaine passée au siège du ministère des affaires religieuses, présidée par le ministre Bouabdallah Ghlamellah et en présence des représentants de plusieurs ministères comme l’intérieur, les affaires étrangères, les finances, le tourisme et la compagnie Air Algérie. L’ordre du jour était la préparation du Hadj prochain.
  • La création d’une banque de Hadj sera officiellement annoncée prochainement et ce, en application de la demande du premier ministre Ouyahia se basant sur l’expérience malaisienne et indonésienne dans ce domaine.
  • Cette banque sera mise au profit de la catégorie des « pauvres » en Algérie, qui leur permettre d’accomplir le pèlerinage avec facilité de paiement.
  • Selon la même source, la banque travaillera sans intérêts et sera une première en Algérie.
  • Une délégation de hadj sera envoyée prochainement en Malaisie et en Indonésie pour bénéficier de cette expérience.
  •  
  • Lors de la réunion interministérielle tenue au courant de la semaine dernière, des propositions ont été faite par le ministre des affaires religieuses et des wakfs, entre autres, celle de faire des réservations d’hôtel pour les pèlerins par la délégation au lieu des opérateurs.
  • Une délégation se rendra aux lieux saints de l’Islam le mois prochain pour effectuer des négociations avec les autorités saoudiennes sur l’hébergement des hadjis algériens.
  •  
  • Ennahar/ habiba mahmoudi

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close