En direct

Hadj Mourad quitte les unités, trois cadres mis à la retraite

  •  Ces derniers sont mis à la retraite après avoir dépassé l’âge légal (plus de 60 ans), soit plus de 32 ans de service. Ils seront remplacés demain dimanche par de nouveaux responsables.
  • Selon les sources d’Ennahar, la décision de mis en retraite a touché le directeur des unités républicaines à la DGSN, le commissaire principal Hadj Mourad, suite à la demande de ce dernier. Il sera remplacé par le commissaire principal Lakhdar Dehimi qui occupait le poste de directeur adjoint à la direction de la formation des unités républicaines de la sûreté.
  • Hadj Mourad faisait partie, avant-hier, des invités à la sortie de la treizième promo des commissaires de police à l’école supérieure de la police de Chateauneuf à Alger.
  •  
  • Cette décision touche aussi le commissaire Boumediene, directeur des moyens à la direction générale de l’administration à la sûreté nationale, ainsi que le commissaire Cheniki, directeur adjoint des archives et de l’informatique à la direction de la police des frontières, du commissaires Amara, chef de l’unité économique et financière de la police judiciaire. Ces derniers ont été mis à la retraite.
  •  
  • Ennahar/ Dalila Belkheir

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *