Sports

Hadjar veut adapter l’université à l’économie

AlgérieLe ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche scientifique,Tahar Hadjar exprime,ce samedi 28 avril 2018, sa volonté de concrétiser le  » projet de l’entreprise » visant l’  » exploitation  rationnelle des universités ».

Le projet en soi est très intéressant, d’autant, qu’il permet selon, le ministre, d’assurer une   » meilleure exploitation des ressources humaines » et  favorise  l’ »échange » entre les étudiants  du pays.
Le but aussi, selon M.Hadjar est d’assurer l’ « exploitation rationnelle » des ressources humaines, à même, de répartir et d’adapter les nouvelles spécialités selon les besoins de chaque wilaya.

Il  cite par  exemple, que la wilaya d’Oran est devenu un pôle pour la construction de l’automobile, d’où la nécessité de lancer des formations adaptées à cette industrie.

De même, il cite, l’exemple d’une autre  wilaya tel que Bordj Bou Arreridj qui émerge  dans la fabrication des téléphones portables et des appareils  électroménagers. Ce genre d’activité nécessite une main d’œuvre qualifiée dans ce domaine, a-t-il argué.

En outre, le ministre ambitionne, à travers cette nouvelle démarche, de créer un équilibre pour éviter toute « surcharge  » ou  « manque « d’élèves dans les universités.

En résumé, le projet de l’entreprise sert, en fin de compte, à reconstituer une nouvelle carte de formations universitaires, pouvant répondre aux exigences des pôles concurrentiels qui commencent à s’imposer au sein du tissu économique et social du pays.

 

 

 

 

 

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close