En direct

Hamel dissous les cellules de l’informatique et des expositions

  • Selon des informations reçues par Ennahar, la décision de dissoudre ces deux cellules, créées en 1996 entrait dans le cadre de la centralisation de la gestion afin de bien maîtriser les choses et éviter tout dépassement. Certains services ont connus beaucoup de dépassements et des cadres ont été traînés devant la justice, à l’instar de ce qui s’était passé avec le directeur du bureau de modernisation Choaïb Oultache qui utilisait son poste pour régler des affaires familiales.
  • Suite à la dissolution de ces deux cellules, les fonctionnaires ont été transférés au niveau de la direction générale de la sûreté nationale en coordination avec la direction des ressources humaines.
  • Le général Hamel avait, dès sa désignation à la tête de DGSN, dissous la sous direction de sélection et de recrutement ainsi que les unités républicaines de la sûreté d’El hamiz, qui était chargées de mener les tests psychologiques aux nouveaux recrues dans le corps de la sûreté nationale.
  •  
  • Ennahar/ Dalila Belkheir

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!