Sports

Hannachi quitte la JSK, traite Raouraoua de "dictateur"

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

« Le football algérien est une catastrophe. Ils cherchent la tête de la JSK, donc, vaut mieux que je parte. Peut-être qu’ils vont laisser le club tranquille. Dans des conditions pareilles, c’est impossible de continuer. Ma décision est définitive et j’espère qu’elle est la bonne pour le club», a déclaré Mohand Cherif Hannachi à TSA.

Hannachi a déclaré que son la JSK était victime d’injustice et que c’est le président de la FAF, Mohamed Raouraoua qui en est à l’origine, selon le site d’information.

« Personne n’intervient, ils ont laissé le dictateur faire ce qu’il veut. 20 matchs à huis clos, c’est  injuste pour un club qui a donné beaucoup au football algérien », lance-t-il avant d’ajouter : « C’est Raouroua, le dictateur qui a causé les problèmes de la JSK ».

Le président de la JSK demande l’intervention de l’Etat. « L’Etat algérien doit intervenir. Pour l’instant, personne à leur niveau n’a bougé le petit doigt. On dirait que Raouraoua est le président de la République. L’enquête n’est pas terminée et la JSK subit des sanctions. A Lausanne, ils nous ont écoutés, en attendant la décision. Par contre, en Algérie on peut rien faire », a-t-il affirmé.

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *