SociétéAlgérie

Harraga morts aux larges d’Oran : le récit d’un rescapé

Algérie –  C’est une nouvelle tragédie qui secoue la population oranaise en particulier et tout le peuple algérien en général. Vingt harraga ont trouvé la mort alors qu’ils tentaient de rejoindre « l’eldorado » européen. Leur voyage a fini avant même qu’ils n’aillent loin dans leur périple.

Un rescapé de cette tragédie a témoigné. Poignant, son récit fait fondre en larmes les plus coriaces. Et pour cause, sur les vingt-neuf candidats à l’immigration, au moins vingt d’entre eux ont péri aux larges de Ténès, dans la wilaya de Chlef.

Parmi les rescapés de cette tentative figurent deux bébés et un enfant de onze ans. C’est un navire battant pavillon libérien qui les a sauvés.

Le miraculé accuse l’organisateur de la traversée. L’embarcation était sabordée avant le début de voyage. Le trou était juste rafistolé, selon son témoignage qu’Ennahar a relaté. La catastrophe était dont prévisible.

Au bout de 48 heures de calvaires, il fut sauvé avec les huit autres personnes. Des moyens importants ont été déployés pour trouver les vingt victimes.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close