SociétéAlgérie

Harragas : Une mère et quatre enfants interceptés au large d’Oran

Algérie – Quarante-neuf immigrants clandestins ont été interceptés hier, vendredi 14 septembre, par des unités des Gardes-côtes dans les wilayas d’Oran et de Ain Temouchent  a indiqué samedi le site Ennhar On Line.

Les Gardes-côtes ont pu déjouer ces tentatives d’émigration clandestine, qui se faisaient à bord d’embarcations de pêche ale, précise la même source.

Trente trois émigrants clandestins ont été interceptés  hier soir  sur l’une des plages d’Ain Turk d’ Oran par des gardes côtes au nord – ouest de la plage Les Andalous au cours de leurs patrouilles de routine sur la bande côtière d’Oran. 19 harraga dont une femme et ses quatre enfants ont été arrêtés à bord de du premier bateau de pêche équipé de deux moteurs .

Les  Garde côtière de Ain Temouchent  ont déjoué également, hier soir  une tentative d’immigration clandestine de 16 harraga qui  ont tenté d’atteindre la côte espagnole illégalement, en utilisant une  embarcation de provenance de  Béni Saf.

Les Harraga dont l’âge ne dépassent pas les  25 ans étaient de provenance de Ain Temouchent , Sétif et Tlemcen. Ces candidats à l’émigration  ont tenté d’atteindre la côte espagnole avant d’être arrêtés par les gardes Côtes de Béni Saf.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close