En directAlgérie

Harragas, partir à l’étranger à tout prix ?

Algérie-Harragas est un mot originaire de l’arabe algérien qui signifie « brûler ». Avant de partir pour l’Europe, les Harragas détruisent leurs papiers en les brûlant pour que les gardes-côtes, ne puissent identifier leur pays d’origine.

Ce phénomène prend de plus en plus de l’ampleur en Algérie en proie de crises politiques, économiques et sociales, En fait, les 1 200 kilomètres de côtes que compte l’Algérie sont tous un point de départ vers l’Europe perçue comme l’Eldorado, considéré depuis toujours comme le continent où il fait bon vivre. Un long voyage alors sera entrepris par des jeunes au péril de leurs vies âgés généralement de 20 à 40 ans ‘’des candidats à l’exil’’.

Cependant cette envie d’ailleurs est en grande partie nourrie, notamment chez les jeunes, par la pauvreté, le chômage, le désespoir, la mauvaise gouvernance, la corruption, l’abdication politique et sociale des dirigeants, qui sont généralement les causes de l’émigration clandestine.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close