AlgérieSanté & Bien-être

Hasbellaoui accepte de réviser le statut particulier des médecins résidents

Algérie – Le ministre de la Santé, de la population et de la Réforme hospitalière,Mokhtar Hasbellaoui, décide ce dimanche 01 avril 2018, de »réviser le  statut particulier »des médecins résidents en grève depuis quatre mois.

Cette décision a été prise aujourd’hui par le ministre de la Santé lors de sa réunion avec les médecins résidents qui ont gelé pour la deuxième fois les examens du DEMS (Diplôme d’Études médicales spécialisées).

La révision du statut particulier est l’une des principales revendications des médecins résidents qui ont depuis des mois lutté pour arracher leurs droits.

Pour peu, cette mesure pourra, sans doute, apaiser leurs esprits et fort possible mettre fin à la grève et surtout soulager des milliers de malades qui sont contraints depuis des mois de se rabattre sur le privé.

Lire aussi : Médecins résidents: Hasbellaoui écarte toute révision de la grille des salaires

Rappelons que le ministre de la Santé avait déclaré auparavant que «la révision de la grille des salaires des médecins « n’est pas à l’ordre du jour».

Les revendications des médecins résidents portent essentiellement sur l’abrogation du caractère obligatoire du service civil, le droit à la dispense du service militaire, à une formation de qualité et la révision du statut particulier du résident.

 

 

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close