Economie

Hausse de plus de 5% des recettes douanières durant les 9 premiers mois de 2019

Algérie-Les recettes douanières de l’Algérie se sont établies à 781,97 milliards de dinars (mds) durant les neuf premiers mois de 2019, contre 741,52 mds de dinars à la même période en 2018, en hausse de 5,46%, a appris mercredi l’APS auprès de la direction générale des Douanes (DGD).

Cette amélioration s’explique, essentiellement, par les recouvrements « exceptionnels » qui ont été réalisés, au titre des régulations, par les recettes des Douanes du port d’Alger au cours de cette période qui s’élèvent à 127,95 mds de dinars.

Les recettes perçues par les Douanes ont servi à alimenter le budget de l’Etat à hauteur de 670,88 mds de dinars, contre 640,54 mds de dinars, en hausse de 4,74 % durant la période de comparaison.

Selon la même source, les recettes affectées au budget de l’Etat ont représenté une part de 85,79% de l’ensemble des recouvrements des Douanes durant les neuf premiers mois de 2019.

La part des recettes allouées à la Caisse de garantie et de solidarité des collectivités locales (CGSCL) est de 68,44 mds de dinars, contre 64,57 mds de dinars, en augmentation de près de 6% durant la même période de comparaison.

Selon la DGD, les recettes destinées à la Caisse nationale des retraites (CNR) se sont établies à 37,59 mds de dinars, contre 31,09 mds de dinars, en hausse aussi de près de 21%, ont précisé les données de la Direction des Etudes et de la Prospective des Douanes (DEPD).

Quant aux recettes destinées aux Comptes d’affectation spéciales (CAS), elles se sont établies à 4,25 mds de dinars, contre 3,83 mds de dinars, enregistrant, ainsi une augmentation de 10,76%.

De janvier à septembre derniers, les recettes affectées aux communes ont totalisé 811,62 millions de dinars, contre 1,472 md de dinars, soit une baisse de près de 44,9% par rapport à la même période de l’année dernière.

En 2018, les recettes douanières avaient atteint 1.026,28 mds de dinars, contre 1.005,81 mds de dinars en 2017, en hausse (+2,03%).

Près de 86% du total de ces recouvrements ont servi à alimenter le budget de l’Etat à hauteur de 882,13 mds DA.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close