Economie

Forte hausse des prix des produits de large consommation en mars

 Les prix moyens de produits alimentaires de  large consommation, notamment les fruits et légumes, ont connu de fortes  hausses durant le mois de mars dernier par rapport au même mois de 2016, a  indique le relevé mensuel des prix à consommateurs des produits  alimentaires de base, publié sur le site web du ministère du Commerce.

Les prix moyens mensuels du panier, qui compte une vingtaine de produits  alimentaires de large consommation (produits d’épicerie, fruits et légumes  frais et viandes), ont pratiquement tous augmenté en mars dernier, à  l’exception de ceux de l’oignon sec (-30%), des oranges (-5%) et de la  viande ovine locale (-1%).

Pour les légumes, l’ail importé a affiché la palme des hausses avec une  augmentation de 197% de son prix, suivi de la tomate fraîche qui a connu  une hausse de 82% à 124 DA/kg, de la pomme de terre qui a flambé de 80% à  74 DA/kg et de l’ail local de 45% à 791 DA/kg, selon le ministère du  Commerce.

La carotte et la courgette ont enregistré des augmentations de 15 et 6%  respectivement à 61 DA/kg et 92 DA/kg. Concernant les fruits, le prix de la banane a flambé de 200% à près de 700  DA/kg en mars dernier, celui des pommes importées de 103%, des pommes  locales de près de 70% à 310 DA/kg et des dattes de 14% à 502 DA/kg. Les prix moyens mensuels des oeufs, des viandes blanches et de la viande  bovine congelée ont affiché des augmentations respectivement de 30%, 4% et  11%.

Les prix de produits d’épicerie ont suivi la même tendance en mars  dernier: les haricots blancs ont augmenté de 16% à 201 DA/kg, le café de  14% à 686 DA/kg, le riz et les pâtes alimentaires de 7% à 95 DA et 98 DA  respectivement. Quant aux lentilles, leur prix a bondi de 5% à près de 200 DA/kg alors que  le concentré de tomate a augmenté de 4% à 194 DA/kg.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close