En direct

Hezbollah déclaré groupe "terroriste", l’Algérie se démarque

La Ligue Arabe a classé vendredi le mouvement libanais Hezbollah « organisation terroriste ». L’Algérie, qui prône toujours la politique de non-ingérence dans les affaires internes des autres pays, se démarque de cette position, a indiqué samedi l’agence APS.

Le Conseil des ministres des Affaires étrangères de la Ligue arabe, réuni vendredi au Caire dans le cadre de sa 145ème session, a classé le mouvement libanais Hezbollah, reconnu par Beyrouth, “organisation terroriste”.

L’Algérie avait appelé, par la voix de son ministre des Affaires maghrébines, de l’Union africaine et de la Ligue des Etats arabes, Abdelkader Messahel, à “la conjugaison des efforts internationaux en matière de lutte antiterroriste dans le cadre de la stratégie de l’ONU et autour d’objectifs conjoints et partagés”.

M. Messahel avait souligné “l’impératif de se conformer à la légalité internationale, aux résolutions onusiennes et aux listes des organisations terroristes établies par l’ONU, lesquelles n’incluent pas les composantes politiques reconnues aux niveaux national et international et présentes sur la scène sociopolitique nationale”. APS

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!