Monde

Hollande au défilé militaire du 14 juillet avant une interview télévisée

      Le chef de l’Etat français François  Hollande, accompagnée de Valérie Trierweiler, préside samedi les premières  cérémonies du 14 juillet de son quinquennat, avant une interview télévisée où  il doit évoquer son début de mandat, l’agenda international et sa vie privée.    Le président français, chef des armées, a descendu les Champs-Elysées avant  d’assister à la longue parade des forces armées françaises.    Sa compagne Valérie Trierweiler, dont c’est une des premières apparitions  publiques depuis l’incident de son tweet qui a mis à mal la volonté du nouveau  président d’instaurer une présidence "normale", a pris place dans la tribune  d’honneur.    Elle avait suscité la stupéfaction le 12 juin dernier en France, en prenant  parti sur twitter pour l’adversaire de Ségolène Royal aux élections  législatives. Ancienne candidate à la présidentielle de 2007, Ségolène Royal a  été pendant trois décennies la compagne de François Hollande.    4.950 hommes et femmes des trois armées et de la Sécurité civile  participent au défilé sur le thème des armées "au service de la Nation et de la  paix dans le monde", avec à l’honneur les casques bleus qui servent dans le  cadre des forces de l’ONU et les troupes rentrant d’opération extérieures.    Vers 11H15 GMT, François Hollande renouera avec la traditionnelle interview  télévisée du chef de l’Etat le 14 juillet. Un rituel qui avait été abandonné  par son prédécesseur à l’Elysée, Nicolas Sarkozy.    Après deux mois de mandat, il doit faire le bilan d’un début de quinquennat  marqué par la crise de l’euro et la montée du chômage, mais aussi l’agenda  international, notamment la Syrie, et sa vie privée.
 
 

Algerie – ennaharonline

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *