En direct

Hôpital Maillot: Dilapidation d’argent public au nom des malades

  • Selon des sources du ministère de la santé, des populations et de la réforme hospitalière, la série de scandales liés au détournement de deniers publics continue toujours à livrer son lot au niveau de l’hôpital universitaire (CHU) Mohamed Lamine Debaghine, ex Maillot, à Bab el Oued.
  •  
  • L’établissement hospitalier, selon ces sources, connaît ces derniers jours son plus grand scandale lié au pillage de l’argent public au détriment des malades hospitalisés. Ces derniers recevaient chaque matin au petit déjeuner des gâteaux orientaux aux amendes et d’autres salés qu’on leur servait soit disant dans la soirée, entre autres des pizzas et des quiches ainsi que des macarons.
  • Dans ce sens, et selon ces mêmes sources qui rapportent l’information, le budget de l’hôpital Maillot dirigé par le directeur adjoint chargé des services économiques est dilapidé d’une manière frauduleuse bien particulière. Ce dernier aurait signé plusieurs contrat (fictives selon les sources) et ce aux termes de la signature et l’approbation de trois PV de réunion non numérotés et non enregistrés, portant uniquement les signatures des membres de la réunion présidée par le directeur général démis de ses fonction en compagnie de trois autres cadres dont le chargé des services économiques. Ces PV ont permis de verser des sommes énormes dépassant le Milliard et 500 millions de centimes à des fournisseurs (boulanger, boucher).
  • Selon les documents dont Ennahar détient des copies, l’hôpital aurait reçu plus de 5 factures de la boulangerie pâtisserie C. C., sise à Bir Mourad Raïs, fournisseur de l’établissement en différents genres de gâteaux pour le petit déjeuner des malades. Des factures qui dépassent 600 millions de centimes. Les cinq factures pour une semaine concernent plus de 90.000 croissants, plus de 30 kg de gâteaux aux amendes, servis soit disant au petit déjeuner aux malades dont le nombre ne dépasse pas les 200.
  •  
  • L’hôpital Maillot consomme plus de 190.000 pains en 10 jours
  •  
  • D’autres part, et selon toujours les documents en notre possession, dix factures émises par la boulangerie « B. A. », sise à Raïs Hamidou dans la capitale pour la somme de 2.294.875.00. L’établissement hospitalier a reçu en dix jours, du 21 au 30 décembre de l’année dernière, plus de 190.000 baguettes de pain, soit 19.000 baguettes par jour. La facture n° 0912, par exemple, montre que l’hôpital a été fourni en 19091 baguettes de pain dont le prix d’un pain est facturé à 11 dinars d’une valeur totale de 21 Millions de centimes. La même somme est portées sur les autres factures à l’exception d’une seule facture, celle portant le n° 0922 du 31 décembre de 12640 baguettes d’une valeur de  plus de 19 millions de centimes.
  •  
  • Ennahar/ Aïcha Bouzermane
  •  
  •  

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close