En directAlgérie

Décès de Houari Boumédiène et d’Abane Ramdane….le 27 décembre, une date emblématique

Algérie- Quarante ans après sa mort, le 27 décembre, le colonel Houari Boumediène, deuxième président de l’Algérie indépendante, de son vrai nom Mohamed Ben Brahim Boukharouba est né le 23 août 1932 à Guelma, et décédé le 27 décembre 1978 à Alger. Houari Boumédiène était un militaire promu colonel et un homme politique.

Après l’indépendance il devient vice-président et ministre de la Défense du Conseil de la Révolution.

À partir de l’année 1978, les apparitions publiques du président Houari Boumédiène diminuent, souffrant d’une maladie du sang, il décède le 27 décembre 1978.

27 décembre 1957, l’architecte de la révolution est mort

Surnommé « l’architecte de la révolution », il a joué un rôle clé dans l’organisation de la lutte pour l’indépendance de l’Algérie. Abane Ramdane est né un 10 juin 1920, à Azouza dans la commune de Larbaâ Nath Irathendans la wilaya de Tizi Ouzou (Algérie), et assassiné le 27 décembre 1957 au Maroc, est un militant politique et révolutionnaire algérien, ayant joué un rôle clé dans l’organisation de la lutte indépendantiste lors de la guerre d’Algérie.

Il est assassiné le 27 décembre 1957, à l’âge de 37 ans, dans une ferme proche de la ville marocaine de Tétouan. Son corps, disparu, est symboliquement rapatrié en Algérie en 1984, pour être « inhumé » au carré des martyrs du cimetière d’El Alia, à Alger.

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close