En directAlgérie

La France et les US écartés… Sonatrach confie ses données « Top Secret » au Chinois Huawei !

Algérie – Toutes les données « Top Secret » de la Sonatrach résideront désormais dans un progiciel Chinois.

Ce dernier appartient au géant pétrolier Chinois CNPC (China National Petrolium Corp) et à l’équipementier Télécom Huawei. C’est ce que rapporte Maghreb Confidentiel dans son dernier numéro de ce jeudi 6 décembre. Le magazine indique que cette décision entre dans le cadre d’une mission des plus sensibles qui leur a été confiée. Il s’agit de la réforme intégrale du système informatique de l’entreprise pétrolière nationale. Dans cet ordre d’idées, les deux sociétés chinoises ont été récemment retenues pour prendre en charge le déploiement du nouveau progiciel de gestion intégrée (ERP, Enterprise Ressource Planing).

CNPC et Huawei déploieront le progiciel S/4HANA du géant américain SAP, ainsi que sa suite logicielle dédiée à l’industrie pétrolière, IS-Oil.

Ce contrat, qui sera exécuté sur trois à quatre ans, est loin d’être anodin : l’ERP est le véritable cœur numérique d’une entreprise. Ainsi, outre les données classées « Top Secret », cela  permettra également  de gérer, la production, les finances, les ressources humaines, etc.

Quand les Chinois s’appuient sur Alger pour conquérir le Monde ! 

Pour la CNPC, le projet est stratégique. En effet, le géant chinois veut profiter de l’occasion afin de former une équipe spécialisée dans ce type de projets pour le compte d’autres clients étrangers. Cette dernière sera rattachée à CNPC Rui Fei Information Technology Co. Une discrète filiale établie à Pékin.

Une manière comme une autre, semble croire MC, d’étendre l’influence chinoise sur le secteur pétrolier Africain et Mondial !

Lire aussi : Un contrat de 300 milliards avec Sonatrach pour Belkheir Bayat, Député et Roi du Catering !

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close