En direct

Hydrocarbures: le Russe Rosneft abandonne ses projets en Algérie

Jugés peu rentables, le deuxième plus grand producteur de pétrole russe “Rosneft” a décidé de “se débarrasser” de ses projets en Algérie, notamment celui de développement du bloc “245 South”, comprenant  trois champs, Takuazet Est, Ouest et Nord de Takuazet Tesselit, indique Kommersent.ru.

Selon la même source, la Russie veut empêcher toute nouvelle dépense dans ce projet, rappelant que “Rosneft” avait remporté l’appel d’offres pour l’exploration de ce champ pétrolier en Algérie, devenant ainsi le premier projet d’une entreprise d’Etat russe à l’étranger.
Kommersant souligne que “Rosneft” sera soumis à des pénalités et sanctions si toutefois il abandonnait ce projet, à cet effet, cette société russe cherche à vendre ses actions à d’autres entreprises pour minimiser les pertes.

Une source citée par Kommersant explique qu’à ce stade, “Rosneft” a foré une dizaine de puits en Algérie, mais les résultats de forage nécessitent une exploration plus poussée ; les prix ayant baissé dès 2014, l’entreprise russe a dû revoir son programme.

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!