En direct

Il empoisonne des patriotes pour donner leurs armes aux terroristes

  • L’homme est son complice ont agit sur ordre des groupes terroristes qui activent dans la région et ce, dans le but de prendre leurs armes, en mettant du poison dans des pâtisseries (millefeuilles) qu’ils leurs ont offert à l’occasion de la naissance d’un bébé.
  •  
  • La cour criminelle du tribunal d’Alger a statué mercredi dernier dans l’affaire de l’ancien chauffeur de grue de la l’entreprise nationale des chemins de fer qui a empoisonné trois patriotes dans le but de voler leurs armes et les remettre aux terroristes de Saryate Reghaïa, selon ses propres aveux.
  •  
  • L’accusé « K. Othmane », père de six enfants, a déclaré que les groupes terroristes avaient menacés sa famille dans le cas où il refuserait de mener cette opération, ajoutant qu’il avait reçu cette proposition trois fois de suite, bien qu’il ait déclaré lors de l’enquête qu’il travaillait pour ce groupe et qu’il comptait voler les armes de ces patriotes (trois Kalachnikovs).
  •  
  • Les victimes ont été secourues après avoir consommé la pâtisserie empoisonnées alors que l’accusé avait rejoint les terroristes. Il a reconnu devant le tribunal ce mercredi qu’il avait commis l’acte sous la menace mort et d’ajouter qu’il avait été trompé lorsqu’on lui avait dit que les gâteaux contenaient un somnifère et qu’il n’avait pas l’intention de les tuer.
  •  
  • Le parquet a requis 10 années de prison ferme à l’encontre de l’accusé sur la base de ses aveux, en plus, l’accusé était un repris de justice qui a déjà été impliqué dans des affaires de terrorisme et qui a bénéficié des dispositions de la loi sur la réconciliation nationale.
  •  
  • Après délibération, la même peine de 10 années a été retenue contre l’accusé.
  •  
  • Ennahar/ Moussa Bounira
  •  
  •  

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!