Economie

Il n’existe aucune pénurie de sucre sur le marché algérien (ministre)

Le ministre du commerce, Bakhti Belaib a affirmé, mardi à Médéa, qui Il n’y a pas de pénurie du sucre, mais il s’agit plutôt d’une rumeur amplifiée et destinée à provoquer des tensions sur le marché algérien, en marge de sa visite de travail dans la wilaya de Médéa.

    Les enquêtes effectuées par les services administratifs du ministère du Commerce, à travers plusieurs wilayas du pays, ne font mention d’aucune pénurie de ce produit et confirment sa disponibilité auprès des grossîtes et commerçants de détails visités par ces services.

  Des propos corroborés par les commerçants, eux-mêmes, unanimes à reconnaître que les approvisionnements se font de manière régulière et qu’aucune augmentation n’est intervenue sur le prix de d’achat ou de vente du sucre.

   Belaib a déclaré que les stocks en sucre roux, matière première dont est tiré le sucre destiné à l’usage quotidien, sont suffisants pour couvrir les besoins du pays pendant deux ans, évoquant, en outre, la matérialisation prochaine de nouveaux projets d’investissement dans ce segment d’activité.

  Des investissements, qui une fois fonctionnels, permettront de mettre à l’abri le circuit de distribution et d’approvisionnement du sucre de toute perturbation ou dysfonctionnement susceptible de profiter à la sphère spéculative, a-t-il expliqué.

   Le premier responsable du département du commerce a révélé, lors de sa visite du projet de réhabilitation du marché de fruits et légumes de Médéa, que facilités seront accordées aux agriculteurs afin d’avoir un accès direct au circuit de vente légal, sans être contraint de passer par toute une chaine d’intermédiaires.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!