En direct

Il se retrouve en prison pour avoir fait l’éloge d’un terroriste

  • Les faits remontent au mois d’octobre 2009, lorsque les services de la gendarmerie nationale de la Commune de Lekkata ont arrêté l’accusé « B. N. », âgé de 20 ans suite à des informations reçues, pour apologie de terrorisme. Ce dernier avait lancé une « Tabriha » (dédicace) spéciale pour le terroriste « T. Zoheir », alias « Hamza », un terroriste originaire du même village et activant au niveau de Lekkata. Ce dernier n’est autre que le frère du terroriste « Moh Jack », qui était chargé du kidnapping des hommes d’affaires et entrepreneurs avant son élimination en 2008.
  • Cette « Tabriha » (dédicace) lancé par le jeune homme lors d’une fête de mariage d’un voisin dans le village de Ouled Ziane, Commune de Lekkata, alors qu’il était ivre, dans un microphone, citant le nom du chef de l’unité mobile de la police judiciaire de Boumerdès qu’il a critiqué.
  • L’accusé a déclaré lors de son procès que Zoheir était le prénom du marié et non pas celui du terroriste, alors que ses prières pour les prisonniers et les malheureux n’étaient que les paroles d’une chanson chaoui.
  • Le ministère public à requis la peine de cinq années de prison ferme et une amende de 10.000 da. Après les délibérations, il écopa d’un an de prison plus une amende de 10.000 dinars.
  •  

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close