En direct

Il tue son père pour bénéficier de la pension de Harki

  • Le jeune homme, du village Bouchama, relevant de la commune de Tizi N’Bechar, 32 Km du chef lieu de wilaya de Sétif, avait envoyé une lettre aux autorités françaises dans laquelle il les informe que son père était mort dans le but de s’accaparer la pension octroyée aux Harki. Après un mois de son envoi, les autorités françaises répondent par une correspondance lui demandant l’acte de décès de son père. Malheureusement pour le jeune homme, la lettre a été reçue par son père qui fut surpris de ce que son fils avait entrepris et le chassa du domicile.
  • Ennahar/ Ouarda Boudjemline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!