En direct

Ils ont diffamé le DG d’Ennahar TV, Hichem Aboud et Anouar Malek condamnés par la justice française

En effet, suite aux articles, portant atteinte au DG d’Ennahar, publiés sur les quotidiens « Mon Journal » (d’expression française) et « Djaridati » (d’expression arabe), appartenant, tous les deux, à l’agent Hichem Aboud qui se réfugie actuellement en France, Anis Rahmani a déposé plainte en France et en Algérie pour propos diffamatoires. Après près de deux ans de lutte dans les tribunaux français, le DG d’Ennahar a eu gain de cause.

Par ailleurs, le tribunal d’Alger avait, faut-il le rappeler, ordonné des poursuites à l’encontre de Hichem Aboud pour « atteinte à la sécurité de l’Etat et à l’intégrité du territoire national » après des déclarations calomnieuses et attentatoires sur l’état de santé du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, à des médias français, à l’instar de « France 24 ».

L’agent de la DST a, ensuite, été contraint de quitter le pays via la Tunisie pour se rendre en France.    

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!