Monde

Immigration d'Afrique du Nord: frontières contrôlées en Europe

  •    "Pour ce qui concerne le contrôle des frontières (européennes), la situation est tout à fait maîtrisée", a déclaré le directeur exécutif de Frontex, le Finlandais Ilkka Laitinen.
  •  
  •    Mais, a-t-il ajouté,"c’est la situation à l’heure actuelle, personne ne sait ce qui peut arriver demain".
  •  
  •    M. Laitinen s’exprimait à Helsinki au cours d’une conférence sur "l’Afrique du Nord et les frontières de l’Europe".
  •  
  •    Il a précisé qu’environ 8.500 immigrants avaient débarqué dans l’île italienne de Lampedusa depuis le début de l’année et que "99% étaient des Tunisiens".
  •  
  •    La plupart de ces migrants tunisiens sont le fait d’une "immigration illégale traditionnelle faite d’opportunité et motivée par des raisons économiques", selon M. Laitinen.
  •  
  •    "Moins de 20% d’entre eux ont présenté une demande d’asile ou (manifesté) un besoin de protection internationale", a ajouté le directeur de Frontex.
  •  
  •    Il a précisé que les autorités frontalières cherchaient à "renvoyer ces gens en Tunisie" et que cela était "déjà en cours".
  •  
  •    Dans le même temps, a-t-il dit, le conflit libyen entraîne d’importants mouvements de ressortissants étrangers résidant en Libye vers d’autres pays de la région, dont 150.000 vers la seule Tunisie et "presque autant vers l’Egypte".
  •    
  • Ennaharonline
  •  

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!