En direct

Impératifs d’imbrication et d’agencement dans la réalisation des routes


 Le ministre des Travaux publics, Amar Ghoul, a insisté, jeudi à Blida, sur la nécessité de réaliser les différents types de routes de "manière agencée et imbriquée entre elles", afin d’insuffler une dynamique au développement."Afin de faciliter la circulation des personnes et des marchandises et, partant, de favoriser l’essor du développement, il importe de prendre en considération les impératifs d’agencement et d’imbrication dans la réalisation des autoroutes, des routes nationales, des chemins de wilaya, des chemins vicinaux et des pistes", a souligné M. Ghoul, en marge d’une visite de travail dans la wilaya.Dans ce contexte, le ministre a expliqué que la démarche de son secteur au niveau de la wilaya de Blida vise trois objectifs consistant en son raccordement aux wilayas limitrophes, à travers la réalisation de voies express et routes nationales, à l’instar de la liaison entre la localité de Bougara et El Omaria (Médéa).Le deuxième objectif a trait à la réalisation de routes de désenclavement de zones rurales pour en développer l’agriculture et stimuler la fixation des populations. La troisième finalité recherchée est de mener, dans le périmètre urbain de Blida, des actions d’aménagements urbains, articulées autour d’une panoplie d’ouvrages d’art et de voies d’évitement, dans le but de rendre fluide la circulation.Auparavant, M. Ghoul avait procédé au lancement du projet de réalisation d’une voie d’évitement de la ville de Meftah d’une longueur de 17 km pour une autorisation programme de 2.175.829.021,37 DA. Le délai de livraison de ce projet est fixé pour décembre 2014.De même qu’il a été procédé au lancement des travaux de réalisation d’une bretelle devant relier le CHU Frantz Fanon à l’autoroute Est-ouest, d’une longueur de 3,5 km, afin de contourner le centre-ville de Blida, siège d’un trafic dense.A El Afroune, le ministre a donné le coup d’envoi pour la réalisation d’une voie de 6,2 km permettant de joindre le pôle universitaire de la localité à l’autoroute Est-ouest.Par ailleurs, un aperçu a été donné au ministre sur une étude de réalisation de quatre trémies au niveau des principaux axes routiers de la ville de Blida.Le réseau routier de la wilaya de Blida se constitue de 1313 km, dont 36 km d’autoroutes, 262 km de routes nationales, 295 km chemins de wilaya et 695 km chemins vicinaux.

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!