Société

Importantes saisies de drogue et de psychotropes dans le sud-est du pays

Les saisies, opérées dans le cadre de 635 affaires traitées, sont liées au trafic de stupéfiants, dont les grandes prises ont été enregistrées sur le territoire des wilayas d’Ouargla, Ghardaïa et Biskra, a précisé, dans un point de presse, l’inspecteur régional de la police, le contrôleur Farid Zineddine Bencheikh.

Ces affaires se sont soldées par l’arrestation de 745 individus, dont 590 ont été placés en détention préventive, 107 ont bénéficié d’une citation directe, 8 autres placés sous contrôle judiciaire, tandis que 30 individus ont été remis en liberté, a-t-il ajouté.

Dans le cadre de la lutte contre le trafic de stupéfiants et comparativement à 2013, l’année écoulée a été marquée par une hausse de 30 affaires, ainsi qu’un recul en matière de quantité de drogues saisies (19,38 quintaux de moins) et du nombre de personnes impliquées (153 en moins).

Par contre, les saisies de psychotropes ont connu une nette hausse de 86.374 comprimés, selon le même responsable.

L’inspection régionale de la sûreté nationale du Sud-est coiffe les wilayas d’Ouargla, Laghouat, Biskra, El-Oued, Ghardaïa et Illizi. (APS)

 

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!