EconomieMarchés & Prix

Importation : la Chine en perte de vitesse, la France reprend

Algérie – Même si la Chine reste le premier fournisseur de l’Algérie, sa part de marché est en constante chute. Sur les neuf premiers de l’année 2018, les exportations chinoises vers notre pays 5,52 milliards de dollars, soit une forte baisse de 16,3%.

Les produits issus du pays du matin calme se taillent toujours la part du lion. Toutefois, ils risquent d’être rattrapés par la Romantada française. Deuxième fournisseur du pays, les exportations françaises ont augmenté en effet de 8,4% pour avoisiner les 3,5 milliards de dollars.

L’Italie quant à elle arrive en troisième position avec 2,804 milliards de dollars, soit une hausse de 5,8%. L’Espagne et l’Allemagne occupent respectivement la 4e et 5e place avec des montants d’exportation qui s’élèvent à 2,574 et 2,256 milliards de dollars (une hausse de treize points pour l’Espagne et une baisse de 1,4% pour l’Allemagne).

A noter que les exportations argentines vers l’Algérie ont enregistré la plus forte hausse, soit 42,02%. Tandis que les exportations américaines ont baissé de 14,8%, soit 1,168 milliards de dollars.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close