SociétéAlgérie

Incendies de forêts : Le facteur humain devient la principale cause, selon la DGF

 Pas moins de 330 incendies ont ravagé des forêts cette année à travers le territoire national. C’est 3 fois plus de feux que la même période de l’année passée, apprend-t-on auprès de la direction de la garde des forêts (DGF).

Et pour cause, il n’y a pas que la chaleur de l’été mais l’on cite le facteur humain qui devient la principale cause de ces incendies.

« Ce sont en grande partie des agriculteurs ou des éleveurs qui campent sur des massifs forestiers et pratiquent le nettoyage des buisseaux en allumant des feux pour faire parcours ou faire régénérer les pâturages », explique Abdelghani Boumessaoud, directeur de la protection du patrimoine fôrestier à la DGF.

Un autre phénomène nuit immanquablement aux forêts, c’est « les décharges sauvages », affirme le même responsable au micro de Narimène Mendil de la radio chaine 3.

Rappelons qu’en 2017, pas moins de 40.000 hectares étaient dévorés par les feux de forêts dont des milliers d’arbres fruitiers.

Source: Radio Algérienne

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close