En direct

Incidents de Touggourt: Belaïz appelle au calme et au dialogue

Présidant une rencontre en présence des autorités locales, de notables et de représentants de la région de Touggourt, M. Belaïz a affirmé que "le dialogue est le moyen indiqué pour solutionner les problèmes soulevés" et que la "violence n’engendre que la violence qui, elle même, ne servira personne".

Après avoir présenté ses "sincères" condoléances aux familles des deux personnes décédées suite aux échauffourées qu’a connues vendredi la région, il a fait part de "décisions préliminaires", notamment celles de suspendre de leurs fonctions le chef de la daïra de Touggourt et le chef de la sureté de daïra, ajoutant que l’enquête se poursuivra pour "déterminer les autres responsabilités".

De violents heurts ont éclaté, vendredi soir, dans le quartier Drâa El-Baroud de la commune de Nezla, banlieue de Touggourt, entre des habitants, qui protestaient contre "le retard accusé dans l’attribution de lots de terrain à bâtir" et "le raccordement au réseau d’alimentation en eau potable", et les forces de l’ordre.

Ces incidents ont fait deux morts, parmi les manifestants (des jeunes de 24 et 20 ans), et une vingtaine de blessées, dont des agents de maintien de l’ordre. Certains cas de blessés sont jugés critiques, alors que d’autres blessés ont quitté l’hôpital de Touggourt après avoir reçu les soins nécessaires, ont indiqué des sources hospitalières. (APS)

 

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!