AlgériePolitique

Incarcération d’Ahmed Ouyahia : la réaction forcée de Seddik Chiheb

Algérie – Seddik Chiheb, député et cadre du Rassemblement national démocratique (RND), a réagi ce jeudi à la mise en détention provisoire de Ahmed Ouyahia, secrétaire général du parti.

Affirmant que le RND a toujours œuvré « exclusivement » pour l’intérêt du pays, Seddik Chiheb « a réitéré sa confiance dans la justice » algérienne « pour lutter contre la corruption, les corrupteurs et tous ceux qui ont trahi la confiance du peuple en abusant du pouvoir pour s’enrichir illicitement ».

« Dans ces circonstances particulières que vit notre parti notamment après la mise en détention provisoire de son secrétaire général et vu la sensibilité de la situation que connait pays, un appel est adressé à toutes les militantes et tous les militants, sans exclusion où qu’ils soient, à être fidèle aux principes de notre parti », lance-t-il dans un communiqué ce jeudi.

Enfin, Seddik Chiheb a soutenu la position de l’institution militaire en refusant une période de transition. Il a également appelé à un dialogue national qui se solderait par l’organisation d’une présidentielle.

« La solution constitutionnelle est l’acceptation que la seule solution est d’aller vers une élection libre et transparente pour permettre au peuple de choisir un président de la République qu’il mandatera d’opérer les réformes souhaitées afin de constituer une nouvelle république dont l’orientation est démocratique et la référence est novembriste », conclut-il.

Tags

Articles en lien

One Comment

  1. Le RND est un parti à dissoudre , ils ont contribué à la dilapidation des biens des algériens et appauvri le peuple Algérien, voir le député de Chlef B M n’a aucun niveau sauf celui de la corruption c’est l’ami du Wali de Chlef qui a été renvoyé par la population de Chlef il a pris le poste de Wali de Annaba et ensuite a été promu ministre des travaux publics,ce Wali était protégé par le ministre de l’intérieur Z, étant son beau Frere, ce même Wali G était devenu l’ami intime de plusieurs entrepreneurs de la Wilaya de Chlef , et s’est enrichi dans cette même Wilaya ,la corruption faisait rage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close