SécuritéMonde

Inde : au moins 324 morts dans les inondations au Kerala

Des secours ont afflué en renfort vendredi dans l’Etat indien du Kerala, où les inondations ont fait au moins 324 morts, selon un nouveau bilan annoncé par le chef du gouvernement local, Pinarayi Vijayan, qui a mis en garde contre de nouvelles pluies torrentielles.

Pinarayi Vijayan a annoncé dans un tweet que son Etat du sud de l’Inde faisait « face aux pires inondations depuis un siècle », avec « 324 vies perdues ». Un précédent bilan des dix jours d’inondations faisait état d’au moins 164 morts.

Face à cette crise « extrêmement grave », des opérations sont en cours pour secourir les personnes prises au piège par les inondations. Des milliers ont déjà été secourues, mais 6.000 sont encore piégées.

Une trentaine d’hélicoptères de l’armée et 320 embarcations sont impliquées dans les opérations de secours à travers le Kerala, qui affronte ses pires inondations depuis un siècle. Les pêcheurs locaux et leurs bateaux se sont aussi joints aux secours.

Le Premier ministre indien Narendra Modi a annoncé vendredi avoir discuté de la situation des inondations avec M. Vijayan, alors que davantage de militaires et de sauveteurs sont déployés dans l’Etat. « Je me rendrai ce (vendredi) soir dans le Kerala pour examiner la situation », a promis M. Modi sur Twitter.

Très prisé des touristes, le Kerala, situé dans le sud-ouest de l’Inde, subit chaque année des pluies abondantes au moment de la mousson (de juin à septembre), mais les dommages causés par ces précipitations, particulièrement fortes cette fois-ci, sont d’ores et déjà les pires en près d’un siècle.

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close