EconomieAlgérie

Inflation : L’intrigant rapport alarmiste de la BM sur l’Algérie

Algérie – Option retenue par le gouvernement, à défaut d’autres, la planche à billet n’a pas fini de faire parler d’elle. Ainsi, dans son dernier rapport, la Banque mondiale prédit des jours sombres pour l’économie du pays. Un rapport contredit par la tendance inflationniste en baisse qu’enregistre l’économie nationale.

Hier lundi, la BM évoquant la situation de l’Algérie, a tiré la sonnette d’alarme. Elle a qualifié cette dernière de “très préoccupante” et annonce que “le pays se dirige vers une crise financière”.

La Banque mondiale, avait prévu dans son dernier rapport de suivi de la situation économique du pays que le taux de croissance du Produit intérieur brut (PIB) de l’Algérie devrait s’établir à 3,5% en 2018. Elle se montre toutefois beaucoup plus pessimiste dans ses perspectives au-delà de cette année.

“La croissance devrait reprendre rapidement en 2018 par suite du processus d’expansion budgétaire”, indique la BM. Pour autant, “la croissance et l’inflation globales augmenteront parallèlement à la réalisation des nouveaux investissements publics annoncés dans le budget de 2018”, poursuit-elle.

La Banque mondiale, précise que “le taux de croissance devrait, de ce fait, s’établir à 3,5% et le taux d’inflation à 7,5% en 2018” .

“Il sera toutefois difficile pour le taux de croissance du PIB de dépasser le seuil de 2% sur la période 2019/2020”, déplore l’institution internationale.

Lire aussi : L’inflation moyenne annuelle à plus de 5% en janvier 2018

Gouvernement VS BM : Chiffres contre chiffres

Des données que la courbe de l’inflation contredit. Selon les chiffres fournis par le gouvernement, cette dernière est passée de 6.4% en 2016, à 5.5% en 2017. Pour finalement s’établir à 4.9% à février 2018.

Une tendance à la baisse, donc, qui fait dire au chef de l’exécutif, Ahmed Ouyahia, que “cette tendance à la baisse de l’inflation montre que la planche à billets, contrairement à l’avis des experts, n’est pas inflationniste. Ils se sont trompés”.

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!