En directAlgérie

Installation du président et du procureur général de la Cour de Mostaganem

Algérie-Le nouveau président de la Cour de justice de Mostaganem, Maârouf Tayeb, et le nouveau procureur général de la même institution, Ben M’hidi Lenouar, ont été installés jeudi en remplacement successivement de Sahraoui Abdelkrim et Mellah Mohamed El-Amine.

La cérémonie d’installation a été présidée par le président de la Chambre au Conseil d’Etat, Mohamed Rouabhi, en sa qualité de représentant du ministre de la Justice, Garde des sceaux, qui a fait état, lors de son allocution à cette occasion, du « volume des tâches et des nouvelles missions dévolues à tous les cadres et fonctionnaires du secteur de la justice, dans cette période importante que traverse le pays, notamment en ce qui concerne la lutte contre la corruption sous toutes ses formes et degrés, ainsi que la récupération des fonds dérobées, et le soutien du système d’intégrité national, qui font partie des grandes priorités ».

Il revient aux juges qui tiennent à l’indépendance du pouvoir judiciaire, a-t-il dit, « de faire preuve de neutralité et de respect de l’éthique, de veiller à l’application de la loi, dans son texte et son esprit, de favoriser la communication et la complémentarité avec les autres institutions de l’Etat ».

Le même responsable a souligné que « ce dont il va falloir réaliser est de faire du corps de la justice, une justice citoyenne, dans tous les sens de ce terme et qui doit être, dans le même temps, moderne et œuvre dans un cadre de responsabilité, de souplesse, assurer un bon service et d’être au diapason de la dynamique multiforme que le pays traverse actuellement ».

La cérémonie d’installation s’est déroulée, au siège de la Cour de justice de Mostaganem qui comprend trois tribunaux (Mostaganem, Aïn Tedeles et Sidi Ali), en présence des autorités civiles et militaires de la wilaya, ainsi que les magistrats et avocats et les auxiliaires de justice.

Le nouveau président de la Cour a été installé, après avoir été muté de la wilaya d’Adrar, où il exerçait la même fonction, à la wilaya de Mostaganem, dans le cadre du dernier mouvement décidé par le chef de l’Etat, Abdelkader Bensalah, dans le corps des magistrats et qui a concerné également la nomination d’un nouveau procureur général au niveau de la même Cour, après avoir exercé comme procureur général adjoint à la Cour d’Alger.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close