Monde

Intempéries au Maroc: Quatre morts dans l'effondrement de maisons

Le royaume connaît un automne particulièrement agité: une cinquantaine de personnes sont décédées en novembre dans deux tempêtes qui ont provoqué des inondations de grande ampleur dans le sud.

Cette fois, le vent et les pluies torrentielles qui s’abattent sur une grande partie du pays depuis samedi ont entraîné la mort d’au moins deux personnes, dans l’effondrement de trois maisons d’un quartier de Casablanca mettant à nouveau en lumière le fléau des logements "menaçant ruine" dans la capitale (5 millions d’habitants).

Selon la préfecture, les corps des victimes ont été retrouvés sous les décombres par les équipes de recherche, qui ont en revanche pu extraire une personne en vie.

Ces effondrements ont également fait au moins cinq blessés, a ajouté la même source, précisant que sur les 14 familles concernées, 12 avaient accepté d’être évacuées préventivement.

D’après l’agence MAP, l’effondrement d’une maison à Safi, à 250 km au sud-ouest de Casablanca, a également fait deux victimes: une femme de 28 ans et son enfant de deux ans.

En juillet dernier, le gouvernement avait indiqué que le Maroc comptait quelque 43.000 maisons "menaçant ruine", dont un grand nombre à Casablanca.

Quelques semaines plus tôt, 23 personnes étaient mortes dans l’effondrement de trois immeubles d’habitations, dans le quartier Bourgogne, à la suite de travaux anarchiques. Plusieurs personnes ont interpellées et un procès est en cours pour déterminer les responsabilités.

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!