En direct

Interdiction aux directeurs de lycées d’accepter les cadeaux et les dons

  • Par ailleurs, et pour la première fois les adjoints de l’éducation, les élèves et des représentants des enseignants participent dans les opérations d’orientation et de gestion.
  • Ces derniers ne peuvent prendre de décisions quant au budget, la comptabilité administrative ou l’acceptation des cadeaux sans l’accord du ministère de l’éducation.
  • Le décret exécutif défini les dispositions relatives à l’organisation et la gestion du lycée. L’article deux dit que le lycée est un établissement public à caractère administratif, à personnalité morale et indépendant financièrement, ayant pour mission l’éducation et l’enseignement. Le lycée est sous la tutelle du ministre chargé de l’éducation nationale. Le lycée est dirigé par un directeur et géré par un conseil d’orientation et de gestion, doté de conseils pédagogique et administratif.
  •  
  • Le conseil d’orientation et de gestion est constitué du directeur du lycée en tant que président, du senseur (vice président) alors que l’économe est chargé de la gestion. Le conseiller principal de l’éducation et le conseiller à l’orientation scolaire et professionnelle prennent part dans la gestion de l’établissement. Trois représentant du personnel administratif et trois représentants des enseignants élus ainsi que le président de l’association des parents d’élèves ou sont représentant, trois représentants des élèves.
  • Les membres du conseil sont chargés de l’étude du budget du lycée, de la comptabilité administrative et de la gestion, la situation financière, faire des propositions concernant les outils de la gestion pédagogique, l’acceptation de cadeaux et dons et tous ce qui peut contribuer au bon déroulement de la gestion du lycée.
  •  
  • Ennahar/ Nachida Kouadri

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close