En directAlgérie

Interdiction du film « Fragments de rêves » : Azzedine Mihoubi réagit !

Le Ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, s’est exprimé sur l’interdiction du film « Fragments de rêves » de la réalisatrice Bahia Bencheikh El Fegoun.

Pour Azzedine Mihoubi  la question était « purement professionnelle et non une censure ». « La commission a pris cette décision en toute conscience et responsabilité et nous devons respecter les lois. Il ne s’agit pas là d’une censure, d’autant que chaque pays dispose d’une commission de visionnage », a estimé le ministre de la Culture. « Nous soutenons la libre créativité mais certaines questions exigent qu’on les traite en toute conscience », a-t-il, ainsi expliqué.

La commission visionne tout au long de l’année les films devant être projetés et émet des observations, a expliqué le ministre, ajoutant que les commissions de visionnage existent dans tous les pays même les grandes démocraties.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close