En direct

Internet et la propagande terroriste

  • Cybercafés, lieux de prédilection des réseaux de soutien au terrorisme
  •  
  • Bien que le nombre d’internautes dans la wilaya de Batna soit infime par rapport aux autres wilayas du pays, les services de sécurité ont réussi plusieurs fois d’arrêter des éléments de soutien au terrorisme dans différentes régions de la wilaya, à l’instar du réseau démantelé il y a un mois environ à N’gaous, lorsqu’un élément suspect a été arrêté dans un cybercafé.  Il était en possession de CDs et de documents de propagande.
  • Des propriétaires de cybercafé n’écartent pas la possibilité que pareils cas puisse arriver. D’ailleurs, certains nous racontent que de temps en temps, ils reçoivent des personnes douteuses qui effacent l’historique à la fin de la connexion. Ces gens là viennent consulter des sites islamiques, mais nul ne peut savoir ce qu’ils mijotent. Cela ne veut pas dire que tous sont suspects, mais il en existe beaucoup qui soutiennent le terrorisme par ce moyen qui est Internet. Les cas traités par les services de sécurité en sont la preuve.
  •  
  • Le Chat, une arme à double tranchant
  •  
  • Un grand nombre d’internautes accèdent dans des salons de discussion (chat) pour communiquer avec des personnes à l’autre bout du monde, utilisant la Webcam, notamment avec la gente féminine. Mais si cet outil qui est Internet permet d’avoir des informations dans tous les domaines du savoir, et permet aussi de rentrer en contact avec des gens à l’autre bout de la terre, il est aussi utilisé à d’autres fins. Un jeune de Batna, récemment, a réussi à convaincre une jeune canadienne à se convertir à l’Islam. L’inverse est aussi vrai et beaucoup d’algériens musulmans sont tombé dans les filets de certaines africaines qui les ont dépouillés de leur argent.
  • Internet est une arme à double tranchant et le rôle des parents et de savoir s’y prendre avec leurs enfants afin que ces derniers ne soient pas victimes des prédateurs du réseau.
  •  
  • Ennahar/ Saïd Herika
  •  

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *