Monde

Irak: 27 morts dans un attentat à Bagdad à deux jours d'élections

 Un attentat dans un café fréquenté  par des jeunes a fait 27 morts et plus de 50 blessés jeudi soir dans un  quartier sunnite de Bagdad, à deux jours des élections provinciales irakiennes  dont la préparation a été marquée par une recrudescence des violences.    Il s’agit de l’attentat le plus meurtrier depuis plus d’un mois. Le 14  mars, des insurgés avaient tenté de prendre d’assaut le ministère de la Justice  en plein Bagdad. L’opération s’était soldée par la mort de 30 personnes.    L’attaque de jeudi soir s’est produite vers 22H00 (19H00 GMT) au "café  Dubaï", situé dans une artère animée du quartier sunnite d’Amriya, dans l’ouest  de la capitale irakienne. Il est fréquenté par des hommes jeunes qui viennent y  jouer au billard et aux jeux vidéo.    L’établissement se trouve au deuxième étage d’un petit centre commercial  qui abrite aussi des magasins de vêtements et des restaurants prisés d’une  clientèle familiale.    Selon des sources sécuritaires et médicales qui ont requis l’anonymat,  l’attentat a tué 27 personnes, dont trois enfants et une femme, et en a blessé  50 autres.    Il n’a pas été revendiqué, mais les insurgés sunnites, dont Al-Qaïda en  Irak, mènent régulièrement des attentats dans l’espoir de déstabiliser les  autorités. 

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!