Monde

Irak: 7 attentats à la voiture piégée font 13 morts

Sept attentats à la voiture piégée -trois  à Bagdad et quatre dans le sud de l’Irak- ont fait 13 morts mardi, a-t-on  appris de sources médicales et de sécurité. Les autorités irakiennes ne parviennent pas à ralentir le rythme des  attaques meurtrières depuis un an malgré des opérations d’envergure menées contre les groupes armés. Deux voitures piégées ont explosé à Bayaa, dans le sud de la capitale,  tuant cinq personnes et en blessant 12 autres. Non loin de là, l’explosion d’un  troisième véhicule a fait deux morts et 8 blessés.  Trois autres voitures piégées ont explosé à Hilla, au sud de Bagdad,  faisant cinq morts et 22 blessés, alors qu’un autre attentat à Moussayeb a fait  un mort et 23 blessés.  Lundi, 22 personnes ont été tuées dans les violences en Irak. Quatre  attaques à la voiture piégée ont fait au moins 16 morts à Bagdad et dans la  province de Ninive (nord), une des régions les plus dangereuses du pays, six  civils et membres des forces de sécurité ont été tués. L’Irak, qui se prépare à des élections législatives en avril, connaît depuis début 2013 ses pires violences depuis les affrontements confessionnels  de 2006-2007. Selon le gouvernement, plus de 1.000 personnes ont été tuées  durant le seul mois de janvier.  Depuis début février, les violences ont fait au moins 470 morts selon un  décompte de l’AFP basé sur de sources médicales et de sécurité.

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!